La Blogorevue #4

Animer un blog est une affaire plus compliquée qu’il n’y parait. Quand on débute, on n’a pas toujours un plan précis en tête et sauf cas exceptionnel, on ne dispose pas de toutes les connaissances et compétences nécessaires pour bloguer de façon efficace dès les premiers posts. On se jette à l’eau sans savoir nager, on apprend sur le tas et forcément, c’est un peu chaotique.

Je passe régulièrement par des micro phases de découragement, parce que j’ai du mal à me sentir à la hauteur du défi que je me suis lancé. J’oscille entre la certitude de pouvoir rendre ce blog génial, et celle d’être une parfaite incapable. (Ici on ne fait pas dans la demi-mesure en ce qui concerne les contradictions M’sieurs Dames.)
J’ai pourtant tellement de choses à partager, les idées se bousculent dans ma caboche mais je peine à organiser tout ça et je me noie dans mon océan de possibilités. Le résultat c’est ce blog un peu endormi qui n’arrive pas à décoller et avec lequel je ne me sens pas totalement en harmonie.

Dans l’idéal, je voudrais réussir à publier deux fois par semaine, le lundi et le jeudi par exemple, en alternant les recettes et des articles variés. Force est de constater que pour le moment, ma productivité est loin d’être ce que j’avais espéré. J’écris trop lentement, les séances photos sont souvent fastidieuses et je suis capable de passer 4 h 30 à me relire et à peaufiner un texte qui de toute façon ne me plaira pas à l’arrivée. (Bienvenue dans le monde merveilleux des perfectionnistes maladifs.)
Je dois vous paraitre un peu désespérée mais je tiens à vous rassurer, (surtout toi papa…) tout va bien. Je prends du recul et j’arrive toujours à me remotiver. J’adore bloguer, vraiment. Je me félicite de m’être lancée dans ce projet qui me tire vers le haut. Les difficultés et la remise en question sont indissociables du processus de création (du moins si on veut faire les choses bien), et c’est d’autant plus le cas quand on est un peu carencé en estime de soi.
Tout ça va s’améliorer, j’en suis certaine. Ce que je voulais vous dire surtout, c’est qu’avant de trouver la formule magique du blog qui roule, il peut être nécessaire de tâtonner un peu. C’est ce qui se passe entre autres avec ma petite revue du web, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. Pour finir, une revue par mois me parait être un rythme approprié pour que le blog soit équilibré. Et cette fois, j’y touche plus. (En tout cas, je vous promets d’essayer de ne plus y toucher haha.)

Entendons-nous bien, j’ai conscience du fait qu’a priori, une fréquence de publication incertaine ne déclenchera pas la prochaine inversion du champ magnétique terrestre. Je ne suis même pas sûre d’avoir plus d’une dizaine de personnes qui me suivent, c’est dire si on est loin de la catastrophe magnétique. J’avais juste envie de vous faire part de mon ressenti et de vous expliquer pourquoi les publications sont si espacées. Je me dis que cette Blogorevue pourrait aussi servir à ça, faire un petit point de temps en temps sur ma façon d’appréhender ce blog et les progrès accomplis, s’il y en a.

J’en vois deux qui dorment au fond, allez on passe à la sélection parce que j’ai la sensation d’être légèrement soporifique. Bonne lecture !


♥    Sur son blog Les mots ailés, Céline nous dévoile son petit maquillage simple et naturel. J’ai adoré cet article, moins pour la présentation des produits (aussi chouettes soient-ils) que pour les réflexions qui l’accompagnent. À chaque fois que je fais un tour sur ce joli blog, j’en ressors moins crispée, moins préoccupée. Message reçu 5 sur 5 ici : Être attentif à l’essentiel, s’éloigner un peu du reste et se considérer avec bienveillance.
Un petit extrait de l’article :
« L’ensemble reste léger et je ne ressemble pas à une poupée, ce que je ne veux surtout pas. Et j’aime toujours rester certains jours sans aucun maquillage, comme pour me rappeler que je n’ai pas vraiment besoin de ça, que personne n’en a vraiment « besoin ». J’adore être sans rien parce que c’est comme si j’étais vraiment moi, vraiment à vivre les deux pieds dans la vie. »

♥    Composter quand on habite en ville et qu’on n’a pas de jardin ni de balcon, c’est possible ! Quelles sont les différentes options ? Y a t-il des désagréments ? Mathilde nous explique tout ça et nous fait part de son expérience. (Equinoxe)

♥    J’ai beaucoup apprécié les conseils de Sophie pour moins dépenser. Établir un budget, faire des wishlists, prendre son temps… Ça peut paraitre évident mais en ce qui me concerne, et même si j’avais déjà pensé à presque toutes ces petites techniques, je ne les mettais pas forcément en application. Le budget par exemple, je me suis toujours dit que ce serait une bonne idée, mais je n’ai jamais eu le courage de m’y coller. Merci Sophie pour cette piqûre de rappel, il est temps de s’y mettre sérieusement. (Ma conscience Écolo)

♥    À l’occasion de la sortie prochaine de son livre « Boissons saines et gourmandes » (JE LE VEUX-JE LE VEUX !!! Reste calme Elo, respire un bon coup, ça va aller.) Marie Laforêt a partagé sur son blog 100% Végétal une recette de limonade à l’eau de coco et au jus de cranberry. La couleur me fait mourir d’envie. (Il m’en faut peu, je sais.) Ça tombe bien parce que j’avais prévu de m’attaquer aux boissons fraiches maison pour cet été, j’ai hâte de tester ça !

♥    Dans cet article très détaillé (et passionnant), Victoria raconte son expérience de blogueuse professionnelle. Quel est l’impact sur sa vie privée ? Comment se passent ses journées de travail ? Si certains en doutent encore, vivre de son blog est un vrai métier, avec ses avantages, ses contraintes et ses problématiques. (Mango & Salt)

♥    Je n’ai rien contre le gluten mais j’ai bien envie d’essayer de faire ces petits muffins au citron. D’autant plus que pour le moment, je n’ai pas encore trouvé la recette parfaite en matière de muffins véganes. (Miss Blemish)

♥    J’arrive un peu tard avec cet article mais j’avais quand-même envie de vous le glisser ici. Une flopée de chouettes idées de cadeaux « slow » à offrir à sa môman chérie. J’y ai fait quelques belles découvertes ! (Greenola)

S’il vous plait, gâtez votre maman. La fête des mère est passée mais ce conseil reste valable toute l’année. Couvrez-la de bisous et de mots doux, enveloppez-la de votre affection parce qu’elle le mérite certainement. Souvenez-vous que vous n’en n’avez qu’une, et qu’aucun autre être humain ne vous aimera jamais comme elle vous aime : de cet amour absolu qui déplace les montagnes et n’exige aucune condition. Tâchez de la rendre fière de vous, je crois que c’est le plus beau cadeau que vous puissiez lui faire.


J’espère que cette sélection du mois de mai vous aura apporté quelques nouvelles idées.
Je vous dis à très bientôt pour la fameuse recette des pâtes Alfredo qui se fait cruellement désirer…
Passez une belle fin de semaine ! ♥


 

Crédits photos100% Végétal, Mango & Salt, Miss Blemish.

Enregistrer

Enregistrer

4 commentaires

  1. J’interviens sur le sujet bouffe, parce qu’évidemment c’est l’un des plus palpitants au monde, mais as-tu fait ces muffins vegans de ouf ? (c’est pas les miens hein)
    http://absofruitly.fr/muffins-vegan-citron-amande-pavot-glacage-citron/
    VOILA
    (sinon ma foi, tenir un calendrier de publication quand c’est pas notre job à temps plein, c’est souvent un peu dur, faut pas trop se blâmer non plus 🙂

    • Ils ont l’air à tomber par terre ! Il faut que je teste ça. Merci pour la suggestion, bonne journée. 🙂

  2. merci beaucoup pour ton partage ! je suis contente que mes conseils puissent t’aider 🙂 parfois on sait ce que l’on doit faire mais il suffit de quelqu’un d’autre le dise pour que l’on se décide enfin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*