3 masques pour le visage homemade, véganes et 100% naturels

Avant de devenir végane, il m’arrivait de temps en temps de me faire des masques maison, j’adorais notamment m’enduire le minois de miel de Manuka. Alors c’est sûr, ça faisait du bien à ma peau. MAIS, (je le mets en majuscules parce que c’est un gros mais) pour avoir du miel, il faut exploiter les abeilles. Et comme pour n’importe quel type d’exploitation animale, ça ne va pas sans conséquences fâcheuses. (Je vous invite à lire cet article détaillé si la question du miel vous intéresse.)

En arrêtant d’utiliser des produits d’origine animale, j’ai laissé tomber ces petits soins maison. Ça ne m’était jamais venu à l’esprit de me chercher d’autres recettes de masques sans miel, ni œuf, ni yaourt. (Et sans avocat parce que ça me ferait trop mal au cœur d’écraser un avocat sur mon visage plutôt que de m’en faire un toast.)
Et puis il y a quelques semaines, ça m’a pris comme ça. J’ai soudainement eu l’envie dévorante de me tartiner le visage d’une mixture verdâtre et fortement odorante.

J’ai donc fait quelques petites recherches, et je me suis concocté 3 recettes de masques visage véganes et 100% naturels pour recommencer à chouchouter ma peau qui en a bien besoin en ce moment. Depuis l’arrêt de la pilule il y a quelques mois, c’est à nouveau le mondial du bouton sur ma face…

J’ai sélectionné des ingrédients simples et peu onéreux que toute biotista qui se respecte devrait avoir dans sa panoplie d’actifs. Bien évidemment, vous pouvez adapter en fonction de ce que vous avez déjà, en remplaçant une huile par une autre ou en utilisant de l’argile verte à la place du rhassoul si vous n’en avez pas par exemple.

 

Bon à savoir

  • On recommande aux femmes enceintes d’éviter les huiles essentielles. Si vous en utilisez une pour la première fois, faites un test au creux du coude pour vérifier que vous n’êtes pas allergique, ou que l’huile ne vous crée pas d’irritation.
  • Appliquez le masque sur une peau propre, et faites éventuellement un gommage juste avant.
  • Évitez les ustensiles en métal, ils ne font pas mon ménage avec l’argile.
  • Vous pouvez appliquer le masque aux doigts ou bien à l’aide d’un pinceau (en évitant le contour des yeux et des lèvres).
  • Ne laissez pas sécher un masque à l’argile ou au rhassoul, ça assèche la peau et vous aurez du mal à le retirer. J’ai toujours un petit spray avec de l’eau ou un hydrolat pour me vaporiser régulièrement le visage pendant le temps de pause.
  • Vous pouvez prendre une douche bien chaude ou faire un bain de vapeur avant d’appliquer le masque pour ouvrir les pores !
  • Laissez poser 10-15 minutes, puis rincer à l’eau tiède.
  • Pensez à bien hydrater votre peau après, avec quelques gouttes d’huile végétale ou de la crème.

 

L’argile est purifiante et apaisante, on conseille la verte pour les peaux mixtes ou grasses. Vous pouvez opter pour la blanche, la rose ou la violette si vous avez la peau plutôt sèche et fragile. Ici j’ai utilisé de l’argile violette, funky la couleur non ?

On connait surtout l’huile de ricin pour son action sur la pousse des cheveux/poils, mais elle peut aussi être utilisée pour lutter contre les problèmes de peaux. Elle est antibactérienne et aide à estomper les cicatrices. L’huile de Tea Tree est anti-inflammatoire et cicatrisante.


Le rhassoul purifie et désincruste en douceur. L’huile d’argan est riche en anti-oxydants, elle aide à lutter contre les signes du vieillissement cutané et redonne souplesse et douceur à la peau. En usage interne et externe, la spiruline a elle aussi de nombreuses propriétés pour la peau. Utilisée dans un masque elle absorbe les impuretés, hydrate et nettoie. Les pores sont resserrés et le teint plus éclatant !


L’huile d’amande douce est parfaite pour les peaux inconfortables qui tiraillent, elle nourrit et protège la peau du dessèchement. La banane nourrit, adoucit et prévient la déshydratation de la peau. Quant au gel d’Aloe Vera, on ne présente plus ses multiples propriétés ! (Hydratant, apaisant, régénérant…)

Notez que la meilleure façon de bien hydrater sa peau est de boire de l’eau. Les soins hydratants sont un petit plus, ils aident à maintenir l’hydratation en surface mais le plus important se passe à l’intérieur du corps. L’alimentation a son importance aussi, c’est une évidence mais je tenais à le mentionner. Pour avoir une jolie peau, il faut prendre soin de sa santé et donc, bien manger. Certains aliments peuvent favoriser les problèmes de peau, c’est le cas des produits laitiers entre autres. Faites des tests en arrêtant ou diminuant certaines catégories d’aliments pour voir si l’état de votre peau s’améliore. Attention aussi aux produits cosmétiques que vous choisissez, je pense notamment au fond de teint, surtout s’il est appliqué quotidiennement. Si vous avez une peau à problèmes, dirigez-vous plutôt vers des produits de maquillage bio !

Enfin, n’oubliez pas que la peau parfaite n’existe pas. Tout le monde ou presque a des imperfections, (boutons, rougeurs, pores dilatés) dans la réalité j’entends, sans les filtres instagram et les retouches photoshop. Nous sommes nombreux.ses à avoir encore des problèmes de peau à l’âge adulte, et je sais combien ça peut être pénible mais il faut arrêter de se ruiner le moral. Prendre soin de sa peau, oui ! Mais essayer d’atteindre un idéal de beauté totalement hors de portée pour la plupart des gens, en ce qui me concerne, j’ai lâché l’affaire. 🙂

Dites-moi en commentaire si ce genre d’article vous plait et si vous aimeriez que je partage de temps en temps des petites recettes de cosmétiques à faire soi-même sur ce blog.


Êtes-vous adepte des soins maison ?
Avez-vous déjà testé la spiruline en masque ?


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*