Burger au « porc effiloché végane »


« Du porc végane, mais bien-sûr Elo. Tu t’es pas contentée de la manger l’herbe, avoue ! » C’est ce que vous êtes entrain de vous dire, tsss…

Alors c’est sûr, on aurait pu trouver un nom moins farfelu mais en même temps, je trouve que c’est imagé. Et surtout, cette recette vaut vraiment le détour alors le nom, on s’en fiche un peu.

Je commence à avoir testé quelques bonnes recettes de burgers végétaliens mais celui-ci reste mon préféré. (Si je trouve mieux je vous ferai signe !)

Je l’ai fait goûter à trois personnes et pour l’instant c’est un sans faute, tout le monde a adoré. Si vous êtes végane et que vous êtes fatigué d’entendre que la nourriture végétalienne est insipide et ennuyeuse, jetez des « vegan pulled pork burgers » dans les tronches frimousses, et appréciez les réactions enthousiasmées…

Bon alors, qu’est-ce que c’est le « porc effiloché végane » ?

En gros c’est un simili-carné maison préparé à partir… d’un fruit ! Le fruit du jaquier plus précisément. Je sais que ça a l’air étrange là comme ça mais restez un peu, que je vous explique.

Le jaquier (ou Jackfruit) est un fruit exotique cultivé dans les régions tropicales. Sa chair de couleur jaune a un goût très sucré, proche de l’ananas ou de la mangue à ce que j’ai pu lire. Mais ce n’est pas ce qui nous intéresse ici. Pour faire notre « viande effilochée », on utilise le jeune fruit du jaquier en saumure. C’est le même fruit mais récolté avant maturité. Il n’a presque aucun goût, tout l’intérêt réside dans sa texture.

En ce qui me concerne, je ne trouve pas que la ressemblance avec la viande de porc soit flagrante. Visuellement c’est assez proche, mais la texture du jaquier est beaucoup plus fondante. Si vous tenez absolument à retrouver le goût et la texture de la viande, vous pouvez passer votre chemin. Si par contre vous avez envie de tester une nouvelle recette sympa, saine et originale, alors ce burger est pour vous.

Vous trouverez les conserves de jaquier dans les supermarchés exotiques si vous en avez près de chez vous. Dans ma petite ville j’ai fini par le trouver chez un traiteur chinois. Sinon il vous reste l’option de la commande en ligne.

Pour cette recette je fais un genre de coleslaw vert à base de chou blanc, de salade et d’épinards auquel j’ajoute une petite sauce sympa. Et pour obtenir un burger encore plus fondant, on n’oubliera pas l’avocat !

Pour 2 burgers

  • 2 pains à burger
  • 1 boite de jeune fruit du jaquier
  • 3 ou 4 c. à s. de sauce barbecue végane
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • Quelques feuilles de salade verte
  • 1/4 de chou vert
  • Quelques feuilles d’épinards (optionnel)
  • 5 c. à s. de yaourt de soja nature
  • 1 c. à s. de moutarde douce
  • Un filet de vinaigre
  • Sel, poivre
  • 1 avocat

◊ Préparation

Égouttez le jaquier, rincez-le puis retirer les « pépins » à l’aide d’un couteau. Coupez la partie dure et lisse pour ne récupérer que la chair qui s’effiloche.

Dans un saladier, effilochez les morceaux du bout des doigts avant d’ajouter la sauce barbecue et le paprika, mélangez bien.

Étalez la préparation sur une feuille de papier cuisson et enfournez à 200° pendant 15 à 20 minutes. Mélangez à mi-cuisson.

Hachez la salade, le chou et les épinards.

Pour la sauce :

Mélangez 5 c. à s. de yaourt au soja nature avec une c. à s. de moutarde douce.

Ajoutez un filet de vinaigre, du sel et du poivre.

Mélangez la sauce avec le coleslow, dosez à votre convenance.

Coupez l’avocat en lamelles.

Toastez les pains à burger quelques minutes en les passant au four à 180 ° jusqu’à ce qu’ils deviennent légèrement croustillants. (Surveillez ! Ça va très vite et on se fait facilement avoir.)

Pour le montage du burger :

Commencez par la « viande » effilochée, ajoutez une bonne dose de coleslow, quelques lamelles d’avocat et terminez par un peu de sauce à coleslow et un tour de moulin à poivre.

C’est prêt !

◊ Notes

• Vous pouvez varier le coleslaw en ajoutant des petits morceaux de pomme par exemple. Faites avec ce que vous avez sous la main !
Je fais régulièrement la version de Lloyd Lang qui est très sympa aussi : Carotte, salade et chou rouge.

• Je ne me suis pas encore lancée dans les pains à burger maison, pour le moment j’utilise des pains tout prêts que je trouve à carrefour. Si vous avez une bonne recette, ce sera sans doute encore meilleur.

• Accompagnez votre burger de frites ou de potatoes maison ! (Ou surgelés, hein… C’est bon aussi et très pratique.)

 


Alors, allez-vous tester cette tuerie sans tuerie ?
Est-ce que ma petite recette de potatoes maison vous intéresserait, pour accompagner ce délicieux burger ?
N’hésitez pas à me laisser un commentaire, ça me ferait teeeeeellement plaisir. :
)
Bonne journée ! ♥



 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*