Granola gourmand extra croustillant


Ces derniers temps j’ai vu passer beaucoup de recettes de granola maison un peu partout et comme j’adore ça,  j’ai eu envie d’essayer de faire ma version. Le granola n’est pas particulièrement compliqué à préparer mais je suis exigeante, et les premiers tests n’ont pas été très concluants. Je voulais absolument trouver le moyen de faire de gros morceaux bien croustillants, histoire de pouvoir plonger ma main dans le bocal pour en picorer un ou deux à chaque passage dans ma cuisine… (Quoi  qu’est-ce qu’il y a ? On n’a pas le droit de faire ça ? Humpf.)

À force de tentatives j’ai fini par trouver ma recette idéale. Je fais parfois des versions un peu différentes en fonction de ce que j’ai dans mes placards mais le plus souvent j’utilise les mêmes ingrédients.

J’ai toujours un bocal rempli de ce délicieux granola et dès qu’il est terminé, j’en refais une fournée. Je le mange au petit-déjeuner, au goûter ou même en dessert dans du lait végétal ou avec du yaourt.

Les granolas du commerce sont souvent très bons mais celui-ci est forcément meilleur. (C’est vous qui l’avez fait !) Il vous reviendra moins cher et se conserve tout aussi bien. Le gros avantage, c’est que vous savez ce que vous mettez dedans, c’est-à-dire uniquement des bonnes choses et bien-sûr vous pouvez adapter la quantité de sucre.

Et puis surtout, faire la cuisine c’est génial non ?

Qui a dit non au fond ? Allez prends tes affaires et fous moi l’camp.

Pour les autres, hum hum… Voici la recette :

Ingrédients pour un bocal de taille moyenne

  • 150g de flocons d’avoine
  • 30g de quinoa soufflé
  • 30g de noix de coco râpée
  • 40g de noisettes
  • 40g d’amandes
  • 3 c à s. de sirop d’érable
  • 2 c à s. d’huile de colza
  • 30g de sucre de canne blond
  • 20g de farine
  • 40g d’eau
  • 1/2 c à c. de cannelle
  • Quelques gouttes de vanille liquide
  • 50 à 70g de chocolat noir
  • 35g de raisins secs
  • 30g de pistaches
  • Une pincée de sel (optionnel)

IMG_6218

Dans un grand saladier, versez les flocons d’avoine, le quinoa, la coco râpée, le sucre, la farine, les épices et la pincée de sel.  Ajoutez la moitié de vos noisettes et amandes préalablement concassées.

Réservez l’autre moitié.

IMG_6298

Ajoutez le sirop d’érable et l’huile de colza, remuez à l’aide d’une cuillère de façon à bien les répartir.

Versez les 40g d’eau, puis plongez vos petites mimines dans le saladier et malaxer de façon à obtenir une sorte de pâte friable.

Formez de grosses boules compactes en pressant fort le mélange dans vos mains, poignée par poignée.

Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, cassez les boules en morceaux de tailles différentes. Vous aurez forcément des miettes mais ce n’est pas un problème, au contraire. C’est ce qui va donner la texture « effritée ».

Sans-titre-1

Enfournez à 150° en surveillant bien. La cuisson est à adapter en fonction de votre four et du résultat que vous souhaitez. Pour ma part, je n’aime pas quand le granola est trop grillé. Il prend une couleur brune et le goût est beaucoup plus corsé. À vous de faire vos tests !

Le granola doit cuire entre 20 et 30 minutes, mélangez à mi-cuisson pour retourner les morceaux.

Laissez-le ensuite complètement refroidir sur la plaque, c’est là qu’il va devenir croustillant.

Hachez grossièrement le chocolat et les pistaches.

IMG_6233

Remettez le granola dans votre saladier avant d’ajouter le chocolat, les raisins secs, le reste d’amandes/noisettes et les pistaches. Mélangez bien.

À cette étape vous pouvez personnaliser votre granola : Fruits secs, noix, graines, mettez ce qui vous fait plaisir. (Ou ce que vous avez sous la main.) Par exemple des rondelles de banane séchées, des cranberries séchées, des graines de courge, de la noix de pécan, etc.

Le granola se conserve plusieurs semaines sans problème.  Laissez-le quelques heures à l’air libre avant de le mettre dans un récipient hermétique.

IMG_6473

Il existe une infinité de variantes. Vous pouvez remplacer l’huile de colza par de l’huile de coco, le quinoa soufflé par du riz soufflé, utiliser du sirop de riz ou d’agave, du sucre complet… Suivez cette recette à la lettre ou créez votre propre version. Vous pouvez même faire un granola différent à chaque fournée si le cœur vous en dit.

Une idée de petit-dej’ :

IMG_6510

100g de yaourt au soja nature sucré ou non, trois grosses cuillères à soupe de granola, un ou deux fruits coupés en morceaux et vamos a la playa.

C’est tout pour cette recette ! Si vous la testez, faites-moi un coucou en commentaire. 😉 Je vous dis à tout bientôt pour une recette salée, le genre de plat qui tient bien au corps et que tout le monde apprécie. J’en dis pas plus, ce sera la surprise. Portez-vous bien !

4 commentaires

  1. Yo !
    Je viens de tester ta recette de granola (enfin!).
    Le résultat est plutôt bien. Mais j’ai peut-être laissé trop cuire avec mes 26min (je préfères aussi pas trop brun).
    La prochaine fois j’essaie avec de l’huile de coco et du quinoa soufflé (mais c’est introuvable).

    • Super ! Alors l’huile de coco ça se trouve partout. (J’sais pas si tu parles des deux ou seulement du quinoa) Le quinoa soufflé tu le trouveras dans n’importe quelle boutique bio, mais sinon tu peux faire avec du riz soufflé, peut-être plus facile à trouver.
      Une grosse bise 🙂

  2. Oh comme ça a l’air croquant et gourmand ! 🙂
    Je suis un peu frigide des choses trop sucrées au p’tit dej’ (ou à d’autres repas d’ailleurs) alors je préfère aussi créer moi même mes petits en cas du matin. Habituellement c’est flocons d’avoine, raisins sec et amandes. Le tout noyé sous de l’eau chaude pour obtenir un peu truc bien pâteux. Oui… voilà, c’est peut-être un peu bizarre mais sinon je t’avoue que c’est bon.

    • Merci pour ce petit mot Charline !
      Alors hum… Comment dire… Là comme ça, ça fait pas franchement rêver ton truc. Maiiiis étant adepte des porridges sucrés, (à base de lait végétal) je pense que je n’ai pas le droit de me moquer. J’imagine qu’avec de l’eau à la place du lait, le résultat doit être assez semblable. 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*