Joulutorttu (tartelettes finlandaises)

Si vous n’êtes jamais allé·e en Finlande, il y a de fortes chances pour que vous ne connaissiez pas les joulutorttu. En tout cas moi, avant de tomber sur une recette complètement par hasard au détour d’une virée sur l’Internet culinaire, je n’en avais jamais entendu parler. Les joulutorttu (on met un « s » ou pas ? Ça ressemble à quoi le pluriel chez les finlandais ? Si quelqu’un sait…) sont des pâtisseries de Noël finlandaises en forme de petits moulins à vent, composées d’un genre de pâte feuilletée et garnies de confiture de pruneau.

Aujourd’hui je vous propose de prolonger un peu l’ambiance festive et réconfortante de Noël en préparant ces petites gourmandises sucrées. Oui bon je sais, on est déjà le 21 janvier mais moi j’ai du mal à passer à autre chose. Mes déco ne sont toujours pas rangées, je continue d’écouter des playlists de Noël, d’abuser du chocolat chaud à la cannelle et de faire un tas de tests de recettes trop sucrées…

De toute façon je considère que les recettes de Noël sont des recettes de l’hiver, et elles peuvent même être des recettes de toute l’année si on veut parce qu’on fait bien comme on veut.

Bon et donc ces joulutortrucs, on les fait comment ?

Avec une pâte feuilletée toute prête parce que c’est pratique, de la confiture de pruneau maison parce qu’on est flemmard·e mais pas au point de mettre de la Nocciolata à la place (non, je ne vous ai pas soufflé cette idée du diable…) et en utilisant une règle pour faire des carrés de pâte réguliers si on n’a pas le compas dans l’œil. Niveau en géométrie requis pour cette recette : CM1 je dirais.

Ingrédients pour 9 tartelettes

  • Une pâte feuilletée sans beurre
  • 100 g de pruneaux (entiers ou dénoyautés)
  • 40 g de sucre
  • Un filet de jus de citron
  • De l’eau
  • Un peu de sucre glace

Préparation

Si vos pruneaux ne sont pas dénoyautés, ne faites pas la même bêtise que moi, pensez bien à enlever les noyaux avant de les mettre à cuire. C’est mieux.

Placez les pruneaux dans une petite casserole avec le sucre et le jus de citron, ajoutez de l’eau jusqu’à recouvrir complètement les pruneaux, et même un peu plus. Portez à frémissement puis laissez cuire à feu doux jusqu’à obtenir une sorte de purée. (30 – 40 min. de cuisson env.) Ajoutez de l’eau si nécessaire.

Laissez refroidir, puis mixez quelques secondes pour obtenir une confiture lisse. (C’est facultatif.)

Préchauffez votre four à 180°.

Sortez la pâte feuilletée du réfrigérateur, découpez un grand carré en retirant les arrondis. Vous pouvez utiliser une pâte feuilletée rectangulaire, c’est l’idéal pour cette recette. Ici malheureusement je n’en ai jamais trouvé. (Vous obtiendrez plus de tartelettes qu’avec une pâte feuilletée ronde.)

Aidez-vous éventuellement d’une règle ou d’un mètre pour découper des carrés de pâte d’environ 7 cm.

Transférez délicatement les carrés de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Découpez les diagonales sans aller jusqu’au centre, (en décalant de 2 millimètres pour éviter que la pointe ne colore trop) puis rabattez un bord sur deux vers le centre en appuyant un peu pour faire adhérer la pâte. (Comme sur la photo en bas de cet article.)

Ajoutez une cuillère à café de confiture de pruneau au centre de chaque tartelette, badigeonnez la pâte d’un peu de lait végétal avant d’enfourner pour une quinzaine de minutes.

Quand les joulutorttu sont bien dorés, c’est cuit !

Laissez refroidir et saupoudrez d’un peu de sucre glace.

Pour ne pas gâcher les chutes de pâtes vous pouvez les tartiner de confiture de pruneau et les rouler pour faire des « joulutorttu » qui ne ressembleront à rien mais qui seront bons quand-même.

Notes

Il vous restera certainement un peu de confiture de pruneau, vous pouvez bien-sûr la tartiner sur du pain ou la mélanger à du yaourt de soja nature par exemple.

N’importe quelle confiture peut faire l’affaire pour garnir les tartelettes, mais pour ma part je trouve que la version aux pruneaux est la meilleure.

• J’utilise la pâte feuilletée Herta – Tarte en or « plus épaisse », pour obtenir des tartelettes bien rondelettes. Avec d’autres pâtes qui gonflent peu le visuel est moins proche de la recette originale avec la pâte maison.

Joulutorttu

Si vous réalisez cette recette, n’oubliez pas de me laisser un petit mot ici ! C’est une bonne manière de soutenir le blog et ça me fait toujours très plaisir. ♥ Vous pouvez aussi me mentionner sur Instagram avec le tag @latortuefringante dans vos posts et stories pour je puisse voir vos belles réalisations.

Vous connaissiez les jouluttortu ?

 

 

1 commentaire

  1. C’est quoi ce nom tordu ? Je n’arrive pas à le prononcer . Ma ptite Elo, je te félicite ! J’aime tes articles, je kiffe ton humour et je trouve que tu as beaucoup de talent tant au niveau de l’écriture que de la photo culinaire. Alors belle continuation sur cette route ! Je te fais de gros zoubis

Répondre à Delphine Annuler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*