Recette salées

Riz cantonais aux herbes fraiches

Difficulty Easy 0 commentaire

Mhmm le riz cantonais… Voilà une recette que j’adore et qui manquait à ce blog. Je vous propose ma version sans viande et sans œuf mais pas sans saveur, croyez-moi.

Je sais, ça fait des semaines que je vous bassine sur Instagram avec ce riz merveilleux dont la recette arrivera « bientôt » mais qui s’est « un peu » enlisée dans mes brouillons et est plutôt arrivée bien tard. Je suis impardonnable, et je ne vais donc pas essayer de me faire pardonner. Enfin si, je vais quand-même un peu essayer. En fait, j’espère que vous trouverez ce riz tellement badass que vous en oublierez que vos cheveux ont poussé de 4 cm depuis que je vous l’ai montré en story pour la première fois. J’aime bien faire comme si j’étais une rockstar de la cuisine, suivie par des milliers de personnes qui attendent mes recettes comme on attend le dernier album de Maitre Gims. (Quoi, vous l’attendez pas vous ?) Non mais je dis ça parce que j’ai reçu quelques DM « on veut ta recette », c’est pour ça.

En tout cas je suis vraiment contente de pouvoir enfin vous la proposer, je l’adore ! Elle est entrain de prendre racines dans ma note « Ce que je veux manger cette semaine », sans doute parce qu’elle est assez rapide à préparer et qu’elle me régale à chaque fois. ♥

Comment remplacer les produits d’origine animale dans cette recette ?

Pour remplacer le jambon (ou la saucisse, ça dépend des recettes) je vous propose d’utiliser les Végé’Tranches Fumées de Wheaty, ou un autre simili semblable si vous en connaissez. Et pour ce qui est de l’œuf, une petite « omelette » à la farine de pois chiche prête en 10 minutes fera parfaitement illusion.

La team flemme, vous êtes là ? J’ai une deuxième option pour vous. Vous pouvez remplacer le jambon végétal et l’omelette de pois chiche par des dés de tofu, par exemple le tofu à la japonaise ou le amande-sésame de Taïfun. Avec cette version on s’éloigne un peu du riz cantonais en terme de visuel mais pour ma part je m’en fiche. J’alterne en fonction de ma motivation et de ce que j’ai dans mon garde-manger. Dans tous les cas je me régale parce que la magie de cette recette, ce qui fait qu’elle est si savoureuse, ce ne sont pas les similis mais une poignée d’ingrédients simples : L’oignon, l’ail, les herbes fraiches, la sauce soja et l’huile de sésame. Mhmmmm je salive rien que d’imaginer l’odeur dans la cuisine quand je prépare ce plat… ♥

Pour tout vous avouer, je fais plus souvent cette version au tofu que celle plus élaborée avec la petite omelette de pois chiche. D’abord parce que c’est un peu plus rapide à préparer, et ensuite parce que je ne la trouve pas moins satisfaisante que l’autre. À vous de tester et de voir ce que vous préférez. Pour impressionner un·e réfractaire à la cuisine végane, je suggère la version jambon végé – omelette de pois chiche parce qu’elle est très convaincante visuellement. Sinon, celle au tofu vous fera certainement autant plaisir.

Vous pouvez aussi faire tofu – omelette si vous ne trouvez pas ou n’aimez pas le jambon de seitan. Il y a plein de possibilités d’adaptation !

Dans tous les cas ça reste une recette facile et relativement rapide, il faut 5 minutes pour préparer l’omelette et pendant qu’elle cuit vous pouvez faire le reste.

En parlant de l’omelette, on fait un truc simple hein. 3 ingrédients et c’est plié ! J’appelle ça une omelette mais c’est plutôt une crêpe épaisse à la farine de pois chiche. Vous pouvez y ajouter du sel Kala Namak si vous avez ça dans votre placard (pour les incutes, c’est un sel magique qui pue et qui donne un goût d’œuf aux préparations), mais ce n’est vraiment pas indispensable.

En revanche ne faites pas l’impasse sur les herbes, elles apportent beaucoup de saveur à ce plat. Si vous n’aimez pas la coriandre contentez-vous de la ciboulette, ou remplacez-la par du persil !

Riz cantonais aux herbes fraiches

Du riz cantonais, sans viande et sans œuf mais avec plein de goût.
Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 20 min
Temps total 40 min
Portions 3 personnes

Ingrédients
  

Pour le riz

  • 200 g de riz thaï
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 130 g de petits pois surgelés
  • 3 tranches de jambon végétal (Végé'Tranches Fumées Wheaty) ou 100 g de tofu fumé
  • De la ciboulette fraiche
  • De la coriandre fraiche
  • 2 c. à s. de sauce soja salée
  • Un peu d'huile d'olive
  • Un filet d'huile de sésame (facultatif)

Pour l'omelette végétale

  • 20 g de farine de pois chiche
  • 20 g de farine de blé
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • Un peu d'eau
  • Une petite pincée de sel

Instructions
 

  • Lancez la cuisson du riz.
  • Coupez 3 Végé’Tranches en petits carrés réguliers, puis réservez.
  • Si vous faite l’omelette de pois chiche, mélangez la farine de pois chiche, la farine de blé, la levure et le sel, puis ajoutez environ le même volume d’eau. Mélangez bien (vous pouvez vous aider d’une cuillère magique ou d’un petit fouet), vous devez obtenir une texture de pâte à pancake ou de pâte à crêpe un peu épaisse. 
  • Huilez une poêle, chauffez à feu moyen et versez-y la préparation. Faites cuire environ 5 min de chaque coté. Si l’omelette la crêpe bizarre se casse au moment de la retourner ce n’est pas grave, veillez simplement à ce que tous les morceaux soient bien cuits des deux côtés.
  • Coupez-la ensuite en petits morceaux puis réservez.
  • Dans un wok ou une grande poêle, faites revenir un oignon ciselé pendant quelques minutes.
  • Ajoutez l’ail, les petits pois et le jambon végétal (ou le tofu). Remuez régulièrement jusqu’à ce que les petits pois soient cuits, ça devrait prendre entre 10 et 15 minutes.
  • Ajoutez enfin l’omelette de pois chiches, le riz, la sauce soja, la ciboulette et le filet d’huile de sésame. Poivrez et mélangez bien le tout. Normalement vous ne devriez pas avoir besoin de saler mais n’hésitez pas à goûter pour vérifier.
  • Laissez chauffer 2 ou 3 minutes si besoin, c’est prêt ! Vous pouvez parsemer de coriandre hachée et de graines de sésame juste avant de servir. Personnellement, en grande fan de sauce soja j’en ajoute toujours un peu dans mon assiette, faites attention ça peut vite devenir trop salé !

Notes

Cette recette est parfaite pour accommoder un reste de riz, n’hésitez pas à la simplifier ! (Comme expliqué dans l’intro.)
• Je trouve que ce riz se mange très bien froid aussi, vous pouvez donc l’emporter pour un pique-nique par exemple. 
• N’hésitez pas à le personnaliser en ajoutant les légumes sautés de votre choix, par exemple des petits dés de carotte, des haricots verts hachés, de l’oignon vert etc.

N’oubliez pas de me laisser un petit mot dans l’espace commentaire, c’est la meilleure manière de soutenir mon travail sur ce blog et ça me fait toujours très plaisir. ♥ Si vous reproduisez la recette, vous pouvez aussi me mentionner sur Instagram avec le tag @latortuefringante. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Recipe Rating